Mémoire PL56 - RANQ - Regroupement des aidants naturels du Québec
Valoriser et épauler les proches aidants, ces alliés incontournables pour un Québec équitable.

Avis sur le projet de loi 56 visant à reconnaître et soutenir les personnes proches aidantes

Le projet de loi no56 reprend en partie ces 5 principes. Il est une avancée primordiale pour la qualité de vie des personnes proches aidantes, particulièrement grâce au fait qu’il les inclut toutes et instaure des mécanismes de collaboration avec différentes parties prenantes. Surtout, le projet de loi no56 enchâsse d’un point de vue légal l’obligation de futurs gouvernements à suivre les orientations qui seront adoptées. C’est donc dans le but de bonifier pour le présent, mais aussi de s’assurer que des points essentiels pour la qualité de vie des personnes proches aidantes ne pourront être mises de côté dans le futur, que le RANQ propose aujourd’hui différentes bonifications.

Notre mémoire est issu d’un processus consultatif important qui s’est tenu entre la mi-juin et septembre 2020. À travers un sondage, nous avons recueilli l’expertise de nos organismes membres, incluant ceux ayant une expertise auprès des personnes proches aidantes en santé mentale et d’adultes ou d’enfants en situation de handicap. Nous avons aussi sondé 149 personnes proches aidantes de tout horizon concernant la définition de personne proche aidante proposée par la loi. Enfin, nous avons discuté de nos faits saillants avec plus d’une vingtaine d’organismes partenaires ou chercheurs, qu’ils soient des organismes de professionnelles de la santé, des organismes de personnes malades ou en situation de handicap ou des organisations de femmes, etc. Nos faits saillants ont donc été bonifiés grâce à ces concertations

Pour consulter le mémoire et les faits saillants

Pour visionner en commission parlementaire