Prestation canadienne de relance économique pour les proches aidants - RANQ - Regroupement des aidants naturels du Québec
Valoriser et épauler les proches aidants, ces alliés incontournables pour un Québec équitable.

Prestation canadienne de relance économique pour les proches aidants

Prestation canadienne de relance économique pour les proches aidants

Prestation canadienne de relance économique pour les proches aidants

À qui s’adresse cette prestation ? 

Cette prestation de 500$ par semaine pendant 26 semaines est offerte aux personnes proches aidantes qui ne sont pas éligibles à l’assurance emploi et qui s’occupent d’un enfant, d’une personne adulte ou ainée vivant avec une ou des incapacités liées à un handicap, une maladie ou le vieillissement.

Quelle situation sont impliquées ?

Elle vise 3 types de situations liée à la pandémie qui impliquent que la personne proche aidante doivent réduire ou quitter provisoirement son emploi pour prendre soin de son proche :

1) la personne aidée est trop à risque d’avoir des conséquences graves en cas de contamination à la COVID-19 et ne peut donc pas aller à son école, son centre de jour, son centre de soin, son activité occupationnelle, son service de garde. Un certificat d’un médecin ou d’une infirmière praticienne est alors obligatoire.

2) le centre de jour, l’activité occupationnelle, le service de garde ou l’école de la personne aidée est fermé complètement ou fonctionne avec des horaires réduits ou les ratios ne permettent pas à toutes les personnes de profiter de ces lieux.

3) La personne qui s’occupe normalement de la personne aidée n’est pas disponible à cause de la pandémie.

Critères d’admissibilité:

  • être une personne salariée ou un  travailleur ou une travailleuse autonome
  • avoir eu un revenu d’au moins 5 000 dollars en 2019 ou 2020.
  • avoir manqué au moins 50 % de votre semaine de travail prévue (attention cette information a changé depuis le tournage de la vidéo)
  • ne pas toucher de congé payé par l’employeur pendant cette semaine ni de prestation de remplacement de revenu, d’indemnités d’accidents de travail ou de congé parental.
  • aucune autre personne habitant dans la même maison ne touche cette prestation la ou les mêmes semaines.