Les défis des femmes proches aidantes

Les défis des femmes proches aidantes

Une québécoise sur deux sera appelée un jour à devenir une proche aidante d’aîné et combien d’autres seront sollicitées pour prendre soin de leur enfant malade ou de leur conjoint ayant une incapacité. Il s’agit d’un enjeu féministe qui touche à la fois la valeur du travail des femmes, leur appauvrissement lorsqu’elles s’engagent à prendre soin d’un proche, et l’organisation déficiente tant des services publics que du marché de l’emploi qui peinent à offrir des réponses adéquates et structurantes à leurs besoins.

Pour lire le mémoire déposé par le RANQ « Les personnes proches aidantes :entre solidarités familiales et précarité sociale » dans le cadre de la consultation sur l’organisation des soins et des services aux personnes aînées et à leurs proches (juin 2017).


 

Vieillir et vivre ensemble

Vieillir et vivre ensemble

Mieux soutenir les proches aidants Pour un plan d’action inclusif et innovateur (octobre 2017)

Tel que présenté dans la politique Chez soi : le premier choix, nous croyons qu’être une personne proche aidante devrait être le résultat d’un choix libre et éclairé. Pour y arriver, il faut mettre en place des services de qualité et en quantité suffisante. Il est aussi important d’évaluer les besoins des proches aidants et de leur offrir des services adaptés qui répondront à leurs divers besoins. Nous croyons aussi en l’importance de considérer les proches aidants comme des experts de leur situation et de celle de la personne aidée. En plaçant les proches aidants experts au centre des interventions, nous sommes convaincus que l’organisation des soins à domicile serait beaucoup plus efficiente.

Retrouvez les différentes mesures associées à ces principes dans notre Mémoire présenté lors  de la consultation sur le plan d’action 2018-2022 de la politique Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec.


 

Les normes du travail et les proches aidants

Les normes du travail et les proches aidants

Selon l’Institut de la Statistique du Québec, les personnes proches aidantes représentent plus du quart de la population québécoise et 57% occupe un emploi. Pour beaucoup de proches aidants, la conciliation entre le soutien à leur proche (dépassant  les 10heures hebdomadaires pour 35% des proches aidants), la vie professionnelle et la famille est compliquée, si ce n’est parfois même impossible. Actuellement, les normes du travail ne contiennent aucune mesure spécifique pour les personnes proches aidantes, alors que les pertes de revenus assumées par les proches aidants en emploi et les entreprises qui les embauchent sont énormes.

Vous pouvez lire les recommandations du RANQ présentées en juin 2017 à la Ministre responsable du travail au gouvernement du Québec ici.


 

Conciliation famille-travail-études

Conciliation famille-travail-études

Plateforme politique

« Pour faire face aux nouveaux défis »

 

Le RANQ est membre de la Coalition pour la conciliation famille-travail-études. Cette coalition regroupant des organisations syndicales et communautaires vise à améliorer différents aspects de la conciliation travail-famille-études et formation incluant les problématiques propres aux aidants naturels. La RANQ est signataire de la plateforme politique de la Coalition: Pour faire face à de nouveaux défis

 


 

Plateforme de revendications en matière de services de soutien pour les proches aidants

Plateforme de revendications en matière de services de soutien pour les proches aidants

La Plateforme de revendications communes en matière de services de soutien (juin 2013) pour les proches aidants vise à mieux connaître et comprendre les besoins des proches aidants. Elle vise aussi à cerner les lacunes entourant les services de soutien afin de corriger ces lacunes en les portant à la connaissance des diverses instances gouvernementales pour le mieux-être des conditions de vie des aidants.

Cette plateforme, basée sur des tables rondes à travers le Québec, a été possible grâce au soutien financier de la Fondation Béati.

La Plateforme de revendications communes a joui d’une large couverture médiatique à travers le Québec avec la diffusion de différentes entrevues et reportages tant du côté de la radio, de la télévision que de la presse écrite.

24heures, 26 août 2013 Journal Métro, 26 août 2013 Journal de Montréal, 26 août 2013 Le Soleil, 28 août 2013


 

L'assurance autonomie

L'assurance autonomie

Le RANQ a présenté en Commission parlementaire le 12 novembre 2013 un mémoire dans le cadre des consultations sur le Livre blanc sur l’assurance autonomie du ministre de la Santé et des services sociaux, le Dr Réjean Hébert. Le RANQ demande que l’assurance autonomie tienne compte des besoins des proches aidants. Lire le Mémoire ici.


 

Les actes du forum des droits à conquérir !

Les actes du forum des droits à conquérir !

Pourquoi un Forum ?

Depuis plusieurs années, le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ), ses groupes membres, ainsi que d’autres organismes, milite en faveur d’une réelle reconnaissance des proches aidants. Cela passe par de meilleurs services de répit, de maintien et de soins à domicile de qualité et gratuits, des modifications législatives (par exemple à la Loi du travail), etc.

Mais comment faire avancer cette reconnaissance? En revendiquant une chose à la fois? En demandant la création d’un statut pour le proche aidant? En réclamant des droits bien spécifiques? Tout cela à la fois, en même temps?

La volonté du RANQ, avec ce forum, a été de tenir une discussion franche et ouverte ainsi que d’avoir une vue d’ensemble sur la meilleure marche à suivre pour améliorer la qualité de vie des proches aidants. C’est dans cet esprit que le forum de réflexions et de discussions a été pensé. Nous pensons avoir réussi cet objectif. Les discussions nous ont semblé franches et ont permis de faire évoluer la réflexion de toutes, sinon de la plupart des personnes présentes.

Avec une participation de 84 personnes, représentant 33 organismes et institutions, nous sommes fiers d’avoir contribué à la progression d’une véritable reconnaissance du rôle des proches aidants.

Un gros merci pour votre participation

Vous pouvez télécharger les actes de ce forum ici