Nouveauté | 20 juillet 2015

Assemblée générale du RANQ

Photo AGA 2015 site2Ce sont plus de 35 personnes issues de 25 groupes communautaires soutenant les proches aidants qui ont participé à l’Assemblée générale annuelle du Regroupement des aidants naturels du Québec tenue au Cap-de-la-Madeleine le 15 juin dernier. La matinée a permis des échanges très intéressants entre les groupes sur certaines de leurs pratiques et bons coups de l’année dernière ainsi que de prendre connaissance du Cadre de référence sur la conciliation famille, responsabilité de proches aidants et travail pour les organismes communautaires. Il est à noter que nous vous ferons parvenir une copie de ce cadre de référence cet automne.

Mme Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique a profité de l’heure du dîner pour discuter, dans un cadre informel avec les membres présents. La ministre a aussi fait une brève allocution avant l’ouverture formelle de l’assemblée générale du Regroupement où elle a souligné son soutien envers les proches aidants et les organismes communautaires tout en réaffirmant son adhésion aux politiques de son gouvernement.

L’Assemblée générale du Regroupement s’est déroulée normalement. Il est à noter que deux nouveaux comités de travail ont été créés cette année.

 

Le comité de travail sur le maintien, l’amélioration et le développement des services publics pour les proches aidants.

En 2013, le Regroupement s’est doté d’une « Plateforme de revendications communes en matière de services de soutien pour les proches aidants. » Nous avons beaucoup à faire pour actualiser cette plateforme, c’est pour cela que ce comité a été mis sur pied.

Il a pour mandat :

  • De proposer au conseil d’administration des actions, des stratégies pour faire avancer les revendications incluses dans la Plateforme de revendications communes.
  • De mobiliser, avec le soutien de la permanence, les groupes membres du RANQ afin que ces derniers informent le Regroupement des coupures et restrictions de services qu’ils pourraient constater dans leur milieu.
  • De rendre visible les coupures ou les dysfonctions dans les services publics qui touchent les proches aidants, que ce soit par des interventions médiatiques, l’interpellation des élus ou des directions d’établissement ou autrement en respectant les paramètres fixés par le conseil d’administration.

 

L’équipe de communication du RANQ

Le RANQ peut être plus présent dans l’espace public et il peut avoir une production de matériels de communication plus soutenue. Pour ce faire, l’assemblée générale a mis sur pied une petite équipe, qui avec le conseil d’administration et la permanence travaillera à faire connaître le plus largement possible le point de vue du RANQ et des proches aidants. Le mandat de ce comité est de :

  • Suivre l’actualité concernant les aidants.
  • Réagir publiquement à la conjoncture touchant les proches aidants, dans le cadre des paramètres fixés par le conseil d’administration, que ce soit par voie de communiqué de presse, de lettre aux lecteurs, etc.
  • Produire des articles, des textes et des documents pour les outils de communications utilisés par le RANQ qui témoignent de la réalité des proches aidants, des groupes communautaires qui les soutiennent et des enjeux qui les concernent.

 

Il est toujours possible de vous joindre à ces comités, ils commenceront leurs travaux cet automne. Si vous avez un intérêt pour participer d’une façon ou d’une autre à ces comités de travail, n’hésitez pas à communiquer avec la permanence du RANQ.